Accueil > High-Tech > Google lance Google Music, son service de musique dans le cloud

Google lance Google Music, son service de musique dans le cloud

La rumeur courrait depuis un petit bout de temps sur le web : Google a annoncé le 10 mai lors de sa conférence Google I/O le lancement de son nouveau serviceGoogle Music.

Google Music, encore en version bêta privée, accessible uniquement sur le territoire américain et sur invitation, ce qui fait quand même beaucoup de restrictions (on parle de musique là, et la musique et le web, même avec Google, c’est toujours un peu compliqué) est un service dans le cloud qui permet aux utilisateurs d’envoyer leur musique sur un serveur Google et d’y accéder pour l’écouter ensuite à partir de n’importe-quel terminal connecté à internet, PC, Mac, smartphone ou tablette.
Selon les blogs américains qui y ont eu accès, l’interface de Google Music rappelle les autres services de musique en streaming comme Grooveshark ou Deezer. Il est possible d’accéder à sa bibliothèque, d’écouter des titres individuellement et de créer des playlists personnalisées, manuellement, ou en utilisant la fonction intelligente de Google Music qui à l’image de Genius d’iTunes regroupe plusieurs titres selon vos goûts et leur similarité.
Si vous n’avez pas d’accès à internet (en mode avion notamment), vous pouvez toujours écouter vos musiques sur votre mobile puisque l’application enregistre et stocke automatiquement les derniers titres joués. Il est possible de synchroniser jusqu’à 20.000 titres sur le serveur Google Music.
Google Music est gratuit, et comme la plupart des nouveaux services de Google, sera étendu progressivement à tous les utilisateurs en version bêta. Google insiste sur la facilité et l’instantanéité de la synchronisation entre plusieurs appareils et surtout sans aucun fil (une notion qui revient comme un leitmotiv), ce qui ressemble à une petite pierre dans le jardin d’Apple et le pensum que constitue la synchro avec l’infâme iTunes et plusieurs terminaux. On sait d’ailleurs qu’Apple a dans ses cartons un projet similaire, mais sur ce coup Google a pris les devants.
Notez que Google continue à pousser son avantage et à inciter par touches cosmétiques les mobinautes à passer à Android : Google Music n’est pour le moment disponible que sur les tablettes et smartphones Android.
Rappelons enfin qu’il existe déjà d’autres services de stockage et de streaming de musique dans le cloud : avec Deezer il est déjà possible d’envoyer ses musiques et de les écouter en ligne, et DropTunes permet de lire en streaming ses fichiers musicaux hébergés sur Dropbox. Mais bien sûr avec Google, on peut compter sur le fait que tout cela sera plus simple et facile à utiliser.
Publicités
Catégories :High-Tech
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :