Accueil > High-Tech > Des différentes façons de tirer parti de Dropbox sous iOS

Des différentes façons de tirer parti de Dropbox sous iOS

Si le système de gestion des données via « cloud » est loin d’avoir fait son trou, il n’empêche qu’il a d’ores et déjà trouvé en Dropbox un sacré fer de lance. Prenant l’apparence d’un simple service de stockage en ligne (vous héritez de 2Go à votre inscription, et pouvez monter jusqu’à 10Go en parrainant de nouveaux utilisateurs), il dévoile, une fois couplé avec les bonnes applications (sous iOS, dans le cas présent), des fonctions qui une fois amadouées se révèlent d’une utilité première.

Mais autant reprendre les choses depuis le début. Si vous n’avez toujours pas de compteDropbox, commencez par vous en créer un en vous rendant à cette adresse. Téléchargez ensuite le client Mac, Windows ou Linux, et commencez sans plus attendre à transbahuter en ligne les fichiers que vous désirez. Fichiers texte, audio, vidéo : libre à vous de voir quelle sera l’utilisation première que vous ferez de Dropbox. Pour autant, si Dropboxdispose bel et bien d’une application iOS vous permettant de consulter vos fichiers depuisvos iPhone, iPod touch ou iPad, il ne faut pas très longtemps pour se rendre compte des limites qu’elle impose. La plus frustrante étant sans doute celle qui fait qu’elle est purement et simplement incapable de se substituer à un véritable player audio.
Enfin, nous allons balayer ci-dessous les différentes manières de tirer parti de ce service sous iOS. Let’s begin !
* En espace de stockage pour vos notes et listes de tâches :
Si des utilitaires dédiés tels que Wunderlist arrivent déjà à vous proposer de gérer vos listes de tâches sur différents supports tout en les gardant constamment synchronisées, d’autres pourront tout à fait le remplacer, à condition d’être prêt à mettre la main à la poche. Mais n’allez pas croire que les application présentées ci-dessous vont se contenter de mimer le mode fonctionnement de l’application suscitée. Mise à part peut-être Do – Task Manager (1.59€), doté à la fois d’une interface efficace, allant toujours droit au but, et de fonctions avancées qui vont vous permettre de mettre sur pied des listes de tâches à réaliser assez complètes. Si Wunderlist n’a pas réussi à vous convaincre totalement, voici là une excellente alternative…

Mais revenons à nos moutons : une application telle que Nebulous Notes (vendue 1.59€) saura rapidement trouver grâce aux yeux des développeurs, dans le sens où il permet de jouer avec les macros, balises, et que sais-je encore. Le fait de permettre une synchronisation immédiate laisse entendre que vous pourrez ainsi aller bricoler une feuille depuis votre terminal sous iOS, et ainsi, pourquoi pas, gagner du temps…
A côté de ça, citons ShoppingList, une application (payante là encore, et facturée 1.59€) qui m’aura à titre personnel déjà sauvé la mise plus d’une fois. Elle permet, comme son nom l’indique, de gérer vos listes de « commissions » et de les conserver synchronisées entre vos différents terminaux. Parce qu’il n’est pas rare qu’il nous vienne en tête une idée (tiens, et si j’achetais ça, malgré mon découvert…), où que votre moitié vous appelle en vous demandant d’aller (immédiatement) faire un tour au Monoprix du coin pour faire quelques achats de dernière minute. Plus 2.0 que la liste de course sur papier, assurément. Et plus pratique, aussi…
Pour ceux aimant prendre des notes peu importe où ils se trouvent, alors nul doute qu’Elements – Dropbox Powered Text Editor saura les séduire. Arborant de primer abord l’allure d’une équivalent d’un bloc notes bête et méchant, il se révèle en fait être un logiciel allouant une prise de note avancée, que vous pourrez mettre en page, ou encore envoyer par mail en deux temps trois mouvements. Seul bémol : si Elements est complet, il affiche en parallèle un prix de 3.99€. Dans le même registre, mais arborant un peu moins de fonctions, on notera l’existence d’Ecrire (Write) 2vendu 1.59€.


* En lecteur audio complet :
Comme je vous le disais plus haut, le principal handicap de l’application Dropbox iOS est son incapacité à se muer en lecteur audio. Non pas qu’on irait jusqu’à blâmer les développeurs de l’application en question, mais… Pour autant, il était évident que des petits malins allaient s’empresser de prendre d’assaut ce créneau laissé béant. Parmi ceux là, citons BoxyTunes, qui va vous permettre d’écouter vos fichiers audio (mp3, m4a, wav, aiff, mp4, caf ou aac), mais aussi de les ré-organiser, voir des les effacer. Pratique, pour ceux écoutant pléthore d’albums et aimant à supprimer immédiatement les morceaux ne leur flattant pas l’oreille. Comptez 1.59€.

L’alternative à BoxyTunes se nomme musicDrop for Dropbox, est vendue 1.59€, mais demeure, à mon humble avis, moins complète que sa concurrente directe en terme de possibilités. Pour ne rien arranger, elle traîne une interface nettement moins réussie. Une affaire de goût, sans doute, mais…
* En bibliothèque photo d’appoint :
Avec ses 10Go d’espace de stockage (au maximum), Dropbox pourra également être utilisé en tant que bibliothèque photo d’appoint, accueillant par exemple les clichés que vous avez pris avec votre iPhone. Si vous êtes de ceux appliquant à la lettre la maxime favorite deChase Jarvis (« The Best Camera Is The One That’s With You »), sachez que QuickShot With Dropbox va vous permettre de prendre des clichés, et de les balancer à la volée sur le service de stockage en ligne (de la même façon, vous pourrez piocher depuis votre bibliothèque de photos stockées sur votre terminal iOS et les envoyer par lots), et ce pour 0.79€ « seulement ».


* En espace de sauvegarde pour vos contacts :
S’il y a bien une chose qui effraie n’importe quel possesseur d’iPhone (et de smartphone, en règle générale), c’est bien l’idée de voir sa liste de contacts s’envoler dans la nature. Ainsi, si les opérateurs Français proposent parfois une application dédiée permettant de sauvegarder cette liste en question (sur leurs serveurs), le fait qu’un utilitaire compatibleDropbox soit en mesure de réaliser la même tâche est à noter. Arborant le nom deContacts Backup Over Dropbox (1.59€), il couple interface épurée et efficacité d’utilisation. Sans le taxter de must have, il saura pourtant alléger la conscience de certains. A essayer ?


* En espace de stockage pour vos mémos vocaux :
Parce qu’il est évident qu’un iPhone est tout à fait capable de remplacer un dictaphone (du moins, un dictaphone d’entrée de gamme), l’application DropVox va vous permettre de sauvegarder vos mémos audio au format M4A directement au sein de votre espace de stockage. Développée par Irradiated Software, cette application est vendue 0.79€ sur l’App Store.
Voilà, s’il est évident que nous n’avons ici pas balayé l’intégralité des fonctions capables d’être offertes par Dropbox en s’appuyant sur l’OS mobile d’Apple, il est sans doute possible d’affirmer que les fonctions principales ont bel et bien été présentées. Evidemment, si vous utilisez Dropbox à des fins encore différentes de celles dépeintes plus haut, n’hésitez pas à nous le faire savoir, en passant simplement par les commentaires !
Publicités
Catégories :High-Tech
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :