Accueil > High-Tech > La passoire Facebook une nouvelle fois piratée

La passoire Facebook une nouvelle fois piratée

Voici un nouvel exemple que vous pouvez constater par vous-même en ce moment mêmeet qui fonctionne avec tous les profils Facebook:
Essayez par vous-même!
Consultez le profil de votre choix, et cliquez sur le lien “signaler/bloquer cette personne” situé sous la photo du profil:

vous verrez alors apparaitre une boite de dialogue avec différentes options.
Jusque là, rien d’anormal.
Mais regardez de plus près la boite de dialogue: en plus des choix habituels apparait l’étonnant message “En discution instantané, Le petit frère de Dylan Zéroosiix m’a insulter“.
Si vous recherchez le dénommé Dylan Zéroosiix, vous le trouverez rapidement sur Facebook.

Mais le plus étonnant est que le message apparait à chaque fois, sur tous les profils que vous pouvez consulter. Ce nouveau “dysfonctionnement” fait suite à deux pirateges retentissants ces derniers jours: celui du compte du président Nicolas Sarkozy et surtout celui du PDG de Facebook, Mark Zuckerberg.
Notez l’orthographe française créative qui n’est pas sans rappeler celle du message sur le compte de Nicolas Sarkozy la semaine dernière. Cette fois-ci, les accents sont bien présents. Vous feriez bien de vous assurer que votre profil Facebook ne contient pas d’informations trop privées, car le site semble être vraiment ouvert aux quatre vents.
Merci à M notre WH!
Publicités
Catégories :High-Tech
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :